Connaissez-vous l’Abhyanga

Masser et envelopper son corps d’huiles chaudes.

Se masser le corps quotidiennement avec des huiles, est une pratique faisant partie du système de médecine traditionnelle millénaire de l’Ayurveda. L’huile en sanskrit se nomme “sneha”, ce qui signifie également “amour”. Ainsi, appliquer de l’huile sur votre corps est l’une des plus puissantes pratiques d’amour de soi. Et si l’on ajoute le toucher, le premier des 5 sens qui de développe in-utéro, ce toucher qui nous rassure et nous apaise on obtient de l’Abhyanga un massage unique, relaxant et énergisant à la fois agissant sur le corps et l’esprit.

Selon l’ancien texte ayurvédique Charaka Samhita.

Le corps de celui qui utilise régulièrement le massage à l’huile ne s’affecte pas beaucoup, même s’il est soumis à des blessures accidentelles, ou à un travail pénible. En utilisant le massage à l’huile quotidiennement, une personne est dotée d’un toucher agréable, de parties du corps taillées et devient forte, charmante et moins affectée par la vieillesse” (Vol. 1, V : 88-89).

Aujourd’hui les bienfaits sont prouvés. Je vous les énumère si dessous, vous verrez, ils sont vraiment nombreux.

Donc la pratique de l’automassage quotidien :

  • Réduit la fatigue et le stress
  • Nourrit et calme le système nerveux
  • Réduit l’anxiété
  • Améliore le sommeil
  • Nourrit et hydrate la peau, lui redonne souplesse et santé
  • Réduit les inflammations et les douleurs articulaires
  • Donne du tonus musculaire
  • Lubrifie les articulations
  • Augmente l’endurance
  • Favorise la détoxification et la circulation de la lymphe,
  • Renforce le système immunitaire
  • Augmente la circulation sanguine
  • Nourrit l’ensemble du corps et atténue les effets du vieillissement.
  • Stimule les organes internes du corps
  • Améliore la vision
  • Équilibre tous les doshas (types de corps ayurvédiques). Pacifie Vata et Pitta et stimule Kapha

Y consacrer 5, 10, 15 minutes par jour vous procurera bien des effets sur votre santé physique et sur votre esprit. Évidemment, si le temps vous manque, ou si de nouvelles habitudes sont difficiles à introduire, s’huiler le corps de temps en temps est un bon début et c’est déjà mieux que rien. Et à force, vous verrez on y prend goût et on y revient. 

Toutefois, rien ne sert de le faire dans le stress et la contrainte, mieux vaut le faire dans le calme et en conscience.

Il y a bien évidemment la possibilité de profiter d’un massage professionnel en institut, car en plus de prendre du temps pour soi et de prendre soin de sa santé globale, on profite du calme, de rien faire, de se laisser aller et d’oublier le temps d’une massage les tracs du quotidien. L’avantage c’est qu’on est pas à la maison, pas de risque d’être dérangé, et aucunement l’impression d’être pressé par le temps et la tonne de chose qu’on devrait encore vite faire.

Comment faire un abhyanga à la maison ?

Idéalement l’Abhyanga se pratique le matin dès le lever afin de déloger les toxines accumulées durant la nuit. Certes, il faudra se lever un peu plus tôt, mais ça en vaut la peine, je vous promet que la journée est toute différente après un auto-massage.

Cependant il est possible de le faire à n’importe quel moment de la journée, dès qu’on a le temps. Tant que c’est fait dans le calme et sans contrainte.

Puis il faut choisir une bonne huile végétale, bio et de première pression à froid. L’Huile de sésame est l’un des meilleurs remèdes rajeunissants de l’ayurveda, étant riche en calcium, cuivre, magnésium, fer, zinc, phosphore, potassium, vitamines B9, B6 et E.

Une fois que vous avez votre huile, plonger votre bouteille dans un pot d’eau chaude quelques minutes, le temps de se laver les dents par exemple. 50ml d’huile suffiront à envelopper le corps entier.

Une fois que l’huile a une température agréable, appliquez-la sur le corps, en commençant par les membres inférieurs puis les bras. Masser vers le haut par de longs mouvements et des mouvements circulaires autour des articulations.

Masser le ventre en cercle, le buste également.

Masser le dos comme vous pouvez selon votre souplesse, et la nuque de haut en bas.

Terminez par un massage des pieds, mais faites attention à ne pas glisser, garder un linge sous vos pieds et un tapis de douche sera sécuritaire dans votre baignoire.

L’idéal serait de garder l’huile quelques minutes encore. Donc prenez le temps de vous poser quelques minutes et ressentir les effets du massage en faisant quelques respirations profondes. Prenez le temps de vous masser le visage par exemple ou de boire une tasse d’eau chaude… (on reparlera de la tasse d’eau chaud, qui est un incontournable des routines matinales ayurvédique.)

Filer sous la douche ou dans un bain (toujours en faisant attentions à la glisse) sans trop enlever l’huile avec du savon.

Et le tour est joué !

Vous vous en doutez certainement, il y a plusieurs façons de pratiquer l’automassage, ici je vous donne la version simple et rapide. Les articulations en rond et les membres en longueur c’est la base, par la suite on peut ajouter des points d’acupressure, des pressions plus profonde etc etc.

Il faut garder en tête que l’objectif d’un automassage est d’huiler le corps mais également faire connaissance avec son corps non pas avec les yeux mais avec les doigts et les mains, de sentir son propre corps, les endroits douloureux, tendus ou relaxés, dodus ou pas, secs mais aussi de ressentir les endroits où ça procure un apaisement.  Vos mains trouveront les vitesses et la pression adéquate, laissez-vous simplement aller faites-vous confiance.

Le choix de l’huile

Comme mentionné plus haut l’huile de sésame est un incontournable de l’Ayurveda. Mais l’huile de Coco surtout en été, de jojoba, d’amande, feront aussi l’affaire. Si vous hésitez sur le choix de l’huile, ou si vous souhaitez une huile aux huiles essentielles pour profiter des vertus des plantes, n’hésitez pas à me contacter on trouvera ensemble une huile adaptée à vos besoins.

Pourquoi chauffer l’huile ?

L’huile chauffée devient plus fluide, par la chaleur elle dilate les pores et pénétrera plus facilement dans la peau. La chaleur stimulera la circulation et facilite la détente musculaire. L’huile nourrit non seulement la peau, mais elle nourrit tous nos tissus, allant de la peau à la lymphe, en passant par toutes nos cellules nous constituant. Elle donne en plus une sensation de confort, un peu comme quand on entre dans un bain chaud.

J’espère vous avoir convaincu d’essayer.

Des questions ou des expériences à partager ? N’hésitez pas à commenter ci-dessous.

A bientôt

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :